Patrimoine en péril                                            Revues  n° 2, 5 et 7 épuisées

page

Auteurs

 Péril en la demeure La maison a été rénovée

n°6,

97

Bernard Cabiron

 Réflexion sur l’avenir du patrimoine urbain 

n°8

116

 

 La rue des rondins (remarques sur les travaux) 

n°8

117

 

 Défense et protection des murs en pierres sèches, état déplorable des rives de la Glantine 

n°18

133

 

 Protection des berges de la Glantine et des jardins des Remparts, site menacé depuis des années 

n°17

151

Philippe Saffrey

 Sauvegarder l’espace archéologique des fouilles gallo-romaines du lieu-dit en Velours à Poligny 

n°18

132

Gaston  Bordet.

L’enterrement en Velours 

n°20

8

Gaston Bordet

 Redécouverte du Musée de Poligny 

n°20

10

Gaston Bordet

 Chantiers initiés et suivis par l’Association : portes et Fenêtres de la tour de la Sergenterie, dégradation près de la rivière la Doye, garde-corps sur la Doye 

n°23

127

Jean-Pierre Thevenin

 Le Christ du verger Guillat 

n°26

113

Jean-Pierre Thevenin

 Tympan de la porte de l’hôtel Loys 

n°26

114

Jean-Pierre Thevenin.

 Une niche vide, rue des Capucins 

n°26

115

Jean-Pierre Thevenin

 Fontaine, la petite Sirène qui a perdu sa jumelle 

n°26,

115

Jean-Pierre Thevenin.

 Disparition d’œuvres d’art 

 -       Tableaux de la Collégiale et de la chapelle de la Congrégation.

  -       La Pietà des Capucins est retrouvée, commandée par Nicolas Guignard  en 1615, elle se trouvait dans le jardin du monastère des Capucins (actuellement promenade du Vigneron). La Piéta est aujourd'hui dans la collégiale Saint-Hippolyte. La Vierge de Piété est la propriété de la commune, et elle est inscrite à l'inventaire des Monuments historiques. le 28 janvier 2012.

n°26

110

Janine Masson

 RETOUR à la page : choix des THEMES